fbpx

Capter des mandats sur Facebook : 10 astuces pour exceller !

5 minutes de lecture
30 avril 2021
capter mandats facebook

Les mandataires immobiliers indépendants n’ont pas de vitrine physique à la différence des agents traditionnels. Ils doivent donc compenser ce manque de notoriété par une présence accrue sur les réseaux sociaux, véritable vitrine numérique pour eux. Cette semaine, nous souhaitons vous donner quelques astuces pour utiliser au mieux Facebook et capter un maximum de mandat. Selon une étude menée par iad en avril 2021, et relayée par le site MySweetImmo, 16% des mandats des mandataires sont aujourd’hui générés grâce aux réseaux sociaux. Ce chiffre a vocation à augmenter, notamment en raison de l’interdiction récente du tractage traditionnel. Selon cette même étude, 86% des mandataires ont un profil Facebook. Cet article leur est dédié !

1. Soignez votre bio

Juste en dessous de votre nom, Facebook vous propose d’ajouter une bio qui doit tenir en une phrase (100 caractères maximum). Nous ne recommandons pas d’utiliser le mot « mandataires » dans votre bio car celui-ci n’est pas encore très connu du grand public (même si nous y travaillons à la Maison des Mandataires !). Nous privilégions une bio de ce type : « Conseiller immobilier. Je vous accompagne pour la vente ou l’achat de votre bien immobilier sur la région de xxx ». Il est très important de bien préciser quel est votre périmètre d’intervention dans votre bio.

2. Choisissez une photo de profil et de couverture adaptées

Votre photo de profil doit dégager l’image de quelqu’un de sérieux et de professionnel. La vente ou l’achat d’un bien immobilier est parfois la transaction la plus importante de notre vie et nous avons besoin d’un interlocuteur qui inspire confiance. Idéalement, choisissez une photo de profil avec le logo de votre réseau en fond.

En photo de couverture, privilégiez là aussi une image où le logo de votre réseau apparait, peut-être en rappelant la taille de ce réseau. Les vendeurs préfèrent généralement confier leur bien à des mandataires appartenant à des grands réseaux très structurés.

3. Soyez facilement joignable

Assurez-vous que n’importe qui puisse facilement trouver votre numéro de téléphone et votre adresse mail. De même, faites savoir à votre communauté que vous êtes joignable facilement par message privé et que vous répondez généralement en très peu de temps.

4. Partagez de l’information pertinente pour votre réseau

Pour que les gens de votre communauté pensent à vous solliciter pour leurs projets immobiliers, il faut que vous soyez visible dans leur flux d’actualité. Pour cela, nous recommandons de partager régulièrement (par exemple 1 ou 2 fois par semaine) de l’information pertinente pour votre communauté. Par exemple, vous pourrez utilement publier un article de la presse locale qui parle du marché immobilier sur lequel vous exercez. Nous invitons tous les mandataires à mettre en place des alertes Google Actualités afin de ne pas manquer ce type d’article. Dans le post, pensez également à résumer l’article en 3 ou 4 lignes afin de donner envie à votre communauté de cliquer sur ce lien.

Autre exemple, il est judicieux de partager des articles qui traitent des nouvelles réglementations en vigueur dans l’immobilier : diagnostic, rénovation énergétique, règles pour le Airbnb, etc.

5. Faites réagir votre communauté à votre post

Plus un post est commenté par des tiers et plus il est gagne en visibilité. Aussi, invitez votre communauté à réagir à vos posts. Reprenons notre exemple d’un article consacré au marché immobilier local. Vous pourriez conclure votre post en posant la question suivante : "D’après vous, quel est le quartier de la ville xx qui va le plus s’apprécier dans les années à venir ? Votre avis m’intéresse !"

Assurez-vous de bien répondre à l’ensemble des commentaires, par exemple pour demander aux gens de justifier leur commentaire. Vous créez ainsi du lien avec vos futurs clients.

6. Réagissez aux posts de votre communauté

Soyez attentifs aux posts des membres de votre communauté et n’hésitez pas à commenter si ceux-ci sont liés de près ou de loin à des sujets immobiliers. Répondez à une question, renvoyez votre interlocuteur vers un site qui pourra l’aider dans son problème, recommandez les services d’un professionnel d’un autre corps de métier. Surtout, proposez votre aide gratuite si vous vous sentez en mesure d’aider cette personne dans sa démarche. 

7. Affichez vos réussites

Soyez fiers de vos ventes et mettez les biens en valeur sur Facebook. Pour plus de qualité, essayez de donner quelques éléments d’information pertinents sur la transaction. Si le prix est souvent une donnée confidentielle, il peut être intéressant de donner les informations suivantes :

  • Typologie de vendeur : famille, couple sans enfant, personne seule
  • Durée d’occupation du bien par le vendeur avant la vente
  • Typologie d’acheteur : famille, couple sans enfant, personne seule
  • Ancien lieu de résidence de l’acheteur : sont-ils des nouveaux arrivants dans la ville ?
  • Evolution des prix depuis 3 ans dans la zone considérée
  • Principaux commerces ou services de proximité

Dans l’idéal, essayez d’obtenir un témoignage du vendeur et/ou de l’acheteur dans lequel votre travail est salué. Le format vidéo est à privilégier pour les témoignages. 

8. Ajoutez des nouveaux contacts avec parcimonie

Votre communauté Facebook a vocation à grossir continuellement. Pour cela, ayez le réflexe d’ajouter toutes les personnes avec qui vous avez eu des interactions. Par exemple, ajoutez systématiquement les gens qui commentent les mêmes posts que vous.

Allez également chercher des gens chez les amis de vos amis. Essayez d’anticiper les transactions futures, en ajoutant par exemple des gens dont vous savez qu’ils viennent d’avoir un enfant, et qui sont donc susceptibles de déménager dans les prochains mois.

9. Proposez à votre réseau d'être apporteur d'affaires

La plupart des réseaux ont mis en place un système de rémunération des apporteurs d'affaires. Concrètement, quelqu'un qui vous met sur la piste d'un mandat de vente se verra récompensé si la transaction se fait. Aussi, n'hésitez pas à faire connaitre ce système d'apporteur d'affaires auprès de votre réseau avec des posts de ce style : "Chers amis, connaissez-vous quelqu'un autour de vous qui souhaite vendre son bien immobilier? Si oui, vous pouvez me mettre en contact avec lui et je vous reverserai une partie importante des honoraires en cas de transaction réussie".

10. Ne devenez pas trop accros

Pensez également à retrouver vos contacts Facebook dans la vraie vie ou a feuilleter notre beau rapport au coin du feu.

La Maison des Mandataires

Rejoignez la Maison et développez vos compétences de mandataires depuis votre boite mail
Newsletter
Inscrits à la newsletter

S'inscrire à la newsletter

La 1ère newsletter dédiée aux mandataires immobiliers d'aujourd'hui et de demain
hourglasscrossmenu
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram